Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Gio Ponti au musée des arts décoratifs

Je ne connaissais pas Gio Ponti, designer et architecte italien (1891-1979), et pourtant il mérite d’être reconnu pour ce qu’il a fait.

Sa production est extrêmement variée, de bâtiments au mobilier en passant par de la porcelaine, des couverts ou des bijoux. Sa carrière s’est déroulée de 1921 à 1978, mais Gio Ponti est un peu en-dehors des grands mouvements artistiques du XXe siècle, restant très proche des usages concrets plus que des grandes théories. Mais en même temps, c’est le créateur de la revue Domus et son animateur pendant des décennies, une revue qui est une référence pour la diffusion des images et des formes nouvelles, c’est dire que Gio Ponti est toujours resté au cœur des débats et de l’actualité du design.

L’exposition présente donc une palette très large de ses productions : tout n’est peut-être pas toujours innovant, peut-être pas toujours réussi (les porcelaines de ses débuts dans les années 1920, d’une sorte de modernité réactionnaire qu’on retrouve aussi chez Giorgio de Chirico ou même dans l’imagerie officielle du fascisme italien, ne m’ont pas ébloui), mais c’est le plus souvent de très bonne qualité. Et je dois avouer que j’ai été particulièrement impressionné par la tour Pirelli de Milan, gratte-ciel de 1959 dont la silhouette est due à Ponti, et les calculs au remarquable ingénieur Luigi Nervi.

Une personnalité intéressante à découvrir !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article