Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Dora Maar au centre Pompidou

Dora Maar, d'abord photographe, a rencontré Picasso au milieu des années 1930, puis a développé une pratique de peintre, qu'elle n'a pratiquement pas montrée jusqu'à sa mort dans les années 1980.

Pendant les années 1930, elle a été photographe professionnelle, produisant des photos de mode, prenant également des photos de rue dans une veine sociale (à Paris, à Londres, à Barcelone). Elle a appartenu au mouvement surréaliste, et dans ce cadre a pratiqué le photomontage avec une certaine réussite. En 1935, elle a rencontré Picasso en documentant la création de Guernica, et elle a partagé sa vie pendant 8 ans. Au contact de Picasso, elle s'est mise à la peinture, d'abord dans un style très proche de Picasso, qui a ensuite évolué dans un sens plus épuré Son travail a ensuite évolué vers des productions quasi-abstraites, en peinture ou en photographie (avec des interventions directes sur la pellicule).

L'exposition, rare rétrospective de Dora Maar, montre toutes ces étapes de son parcours. Et j'en ai été un peu déçu. En fait, Dora Maar est une très bonne technicienne, elle fait des choses très honnêtes dans tous les champs auxquels elle a touché (photo de mode, photo de rue, photomontages, peinture post-cubiste, paysages abstraits, etc.), mais rien n'est vraiment exceptionnel : il y a quelques bonnes réussites, mais ça reste ponctuel, et on ne peut s'empêcher de penser à d'autres artistes qui ont montré plus de génie...

Donc une exposition intéressante, mais sans plus, qui ne m'a pas touché...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article