Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Charlotte Perriand à la Fondation Louis-Vuitton

La fondation Louis-Vuitton présente une exposition sur Charlotte Perriand (1903-1999). Le propos en est très simple, c’est une rétrospective chronologique de la vie et de la production de cette designer (comment met-on au féminin les anglicisme ? Je suis favorable à la féminisation des noms de métiers, mais je crains de faire un vrai barbarisme…)

Cette monographie est toute simple dans son principe, mais très complète, et en fait de haut vol. On y voit beaucoup de chefs-d’œuvre de mobilier créé par Charlotte Perriand. Ces pièces sont environnées par des œuvres de Le Corbusier, de Picasso, de Fernand Léger, non seulement parce qu’elle a travaillé avec eux, mais parce qu’ils traduisent parfaitement l’univers formel et visuel qui correspond à son mobilier. Mais surtout, l’exposition reconstitue plusieurs des espaces conçus par Charlotte Perriand, notamment pour des expositions universelles ou expositions d’art décoratif : le Bar sous le toit, la Maison du jeune homme, dans les années 1920 et 1930, mais aussi l’exposition Synthèse des arts qu’elle a organisée au Japon dans les années 1950). On peut même essayer certains sièges !

Les éléments relatifs aux travaux de Charlotte Perriand au Japon (elle y a séjourné en 1940-1941, puis y est retournée à de nombreuses reprises) sont particulièrement intéressants, y compris peut-être parce qu’on les voit moins souvent en France que ses travaux avec Pierre Jeanneret et Le Corbusier ou que ses réalisations à la station de sports d’hiver des Arcs…

Une superbe exposition, une référence !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article