Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

« Adrien Barrère » et « Au travail » à la fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Dans l’intervalle entre le déconfinement et la trêve estivale, la fondation Jérôme Seydoux-Pathé est en entrée libre, et elle propose deux expositions.

La première (« Au travail ») commence dans la « galerie des appareils », où est exposée la collection permanente d’appareils de prise de vue et de projection, et qui mérite d’être visitée une fois – même si bien sûr c’est une collection d’entreprise, et on n’y voit que des appareils produits par Pathé. C’est un hommage aux travailleurs, ouvriers et employés de la société Pathé des origines dans les années 1890 jusque dans les années 1930. Photos des usines et des ateliers (à Vincennes, Montreuil ou Joinville-le-Pont), description précise de chaque étape de la production des films, de la fabrication des pellicules à leur tirage, leur mise en couleurs ou à la réclame pour les produits et pour les films… Et même si les photos ont été faites à l’origine pour la propagande de l’entreprise, on y devine la pénibilité de certains travaux, le caractère encore extrêmement manuel de certains étapes du processus (par exemple la colorisation des films au pochoir), la division du travail entre les sexes… Un éclairage intéressant sur le monde du travail de cette époque !

Adrien Barrère, lui, est un illustrateur qui a produit de nombreuses affiches pour les films ou les vedettes de Pathé dans les années 1910 et 1920. Son style se caractérise par une simplicité du dessin et du trait, des aplats de couleurs vives contrastées, donnant un résultat extrêmement dynamique… Très agréable !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article