Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

« Josef Koudelka, Ruines » et « A l’affiche » à la Bibliothèque nationale de France

Depuis près de 30 ans, le photographe Josef Koudelka mène un projet artistique autour des vestiges antiques tout autour de la Méditerranée. L’exposition présente ainsi des tirages noir et blanc de grand format, généralement sur un format panoramique (même si quelques photos sont sur un format vertical), sans qu’il y ait une logique évidente dans l’ordre de présentation, qui couvre des dizaines de sites archéologiques différents, dans l’ensemble du bassin méditerranéen.

Koudelka est un grand professionnel, les photos sont d’une grande rigueur plastique. Elles sont également assez froides, on est bien loin du romantisme des ruines du XVIIIe ou du XIXe siècle. Cette froideur peut faire penser à de la photographie documentaire, mais la construction des photos ne correspond pas à cette perspective.

S’il est difficile de donner une signification à une photo individuellement, c’est l’ensemble qui fait sens et donne un effet assez saisissant, une sorte d’hommage au bassin méditerranéen en tant que berceau de ces riches civilisation : c’est d’autant plus frappant que Koudelka est un slave, issu d’un pays, la Tchécoslovaquie, qui n’a aucun littoral maritime.

C’est esthétiquement superbe, et ça donne à penser !

Juste à côté, l’exposition « A l’affiche » s’intéresse aux affiches de cinéma, des origines à nos jours, et en montre toute la diversité : un tour d’horizon amusant !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article