Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

« Paris 1910-1937, promenades dans les collections Albert-Kahn » à la cité de l’architecture

Albert Kahn, ayant fait fortune dans la banque sous la troisième République, a lancé en 1909 un projet très ambitieux, les « archives de la planète » : conscient que le monde change radicalement, que beaucoup de choses vont disparaître et qu’il faut en garder trace, il envoie des opérateurs dans le monde entier, munis des outils modernes (cinématographe et photographie autochrome, permettant d’avoir des clichés en couleur).

Paris ne fait pas exception à ce mouvement de changement accéléré, et est un des objets particulièrement documenté par les opérateurs d’Albert Kahn : monuments, fêtes populaires, lieux de spectacle. Si l’autochrome, qui nécessite un long temps de pose produit des images sans passants (ou tout au plus des silhouettes fantomatiques), les films montrent une ville d’une activité intense, où chaque lieu est envahi par la foule. Cela donne l’image d’une époque où le centre de Paris est encore populaire, où l’on voit à la fois le charme et le pittoresque des petites rues à l’aspect encore médiéval du vieux Paris, mais aussi leur délabrement et leur insalubrité…

Le projet s’est terminé au début des années 1930, à la suite de la ruine d’Albert Kahn dans la tourmente de la crise de 1929. La maison d’Albert Kahn et sa collection se trouvent à Boulogne-Billancourt, et devraient rouvrir après travaux en 2021.

Un ensemble documentaire passionnant !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article