Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

« Henri Caruel, stéréoscopie de cinéma 1942-1953 » à la fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Henri Caruel a été photographe de plateau dans les années 1940 et 1950. Et on a retrouvé dans ces archives environ 4000 plaques photographiques stéréoscopiques. Cette découverte a quelque chose de mystérieux, car on n’a pas gardé le souvenir que des photos stéréoscopiques étaient utilisées pour la promotion des films ; et Henri Caruel est le seul photographe qui était identifié pour faire des photos stéréoscopiques. Mais il faut bien imaginer qu’il y a eu dans les halls des cinémas des appareils binoculaires pour présenter ces images…

C’est en tout cas une bonne occasion d’évoquer des films tournés pendant la Deuxième guerre mondiale ou juste après la Libération, à travers ces photos de plateau ou photos de tournage. Et voir ces photos en relief est quelque chose de tout à fait étonnant, d’autant qu’Henri Caruel a un vrai talent pour choisir les angles et les scènes qui mettent en valeur cet effet de relief, que ce soit par le choix des premiers plans, les grands espaces, les effets de perspective…

Très original et très intéressant !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article