Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Igor Mukhin à la maison Doisneau

L’exposition de la maison Doisneau de Gentilly montre, à travers des photos sans légende (et simplement regroupées en 4 grandes périodes temporelles de 1980 à aujourd’hui), la Russie du quotidien, d’en bas.

Ce sont des photos de rue ou des portraits d’anonymes (ou du moins de personnes pas assez célèbres pour qu’on les reconnaisse en Occident) ; notamment dans des milieux alternatifs ou contestataires, dans cette société russe qui reste toujours très contrôlée par le pouvoir. Et en même temps ça donne l’image d’un monde qui vit une transition anarchique, à travers le contact avec des individus très humains, qu’il s’agisse de punks, de miliciens, de simples anonymes dans la rue, d’anciens combattants communistes ou de babouchkas en fichu…

L’exposition se conclut sur la présentation d’un ensemble de planches-contacts, ce qui est particulièrement intéressant pour appréhender le travail du photographe, à travers les photos qu’il prend en série d’une part, à travers la sélection qu’il fait d’autre part…

Comme souvent, ça vaut le coup de faire le détour par Gentilly !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article