Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Edvard Munch au musée d’Orsay

Il n’est pas vraiment utile de présenter Edvard Munch (1863-1944), peintre norvégien, une des figures les plus marquantes du tournant du XIXe et du XXe siècles, et résolument original et inclassable.

Le musée d’Orsay présente un très bel ensemble, qui donne un large panorama de sa carrière, avec de très nombreux tableaux venus de Norvège. Dès les années 1890, on retrouve chez Munch cette expressivité qui confine à l’expressionnisme, montrant des sentiments violents dans un monde menaçant ou en tout cas jamais serein, avec ses ombres se découpant sur les murs et ses personnages aux yeux exorbités. Munch frappe aussi par son travail sur la couleur et sur la lumière, allant du plein soleil à la pénombre.

L’exposition insiste particulièrement sur le travail en séries, Munch reprenant les mêmes motifs et les mêmes thématiques à plusieurs années d’écart, mais avec des variations qui font qu’il ne s’agit pas d’un travail de copie, tout en passant de la peinture à la lithographie ou en rehaussant des gravures à l’aquarelle. La présentation thématique plutôt que chronologique renforce cette impression, mais elle conduit étrangement à l’idée que Munch avait pratiquement tout dit en 1910, et qu’il n’a fait ensuite que se répéter ou ressasser les mêmes obsessions…

Une exposition passionnante, et de très haute tenue !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article