Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Promenades dans les expositions parisiennes

mes visites dans les expositions de Paris (et d'ailleurs)

Corinne Deville au musée de l’hôpital Sainte-Anne

Petit à petit, le jeune musée de l’hôpital Sainte-Anne élargit son approche. L’exposition actuelle, consacrée aux œuvres de Corinne Deville, n’est en effet pas constituée d’œuvres du fonds de l’hôpital, et se veut une véritable exposition monographique sur une artiste complète.

Corinne Deville (1930-2021) était l’épouse de Jean Taittinger, chef d’entreprise et homme politique (et même ministre dans les années 1970). Discrète pendant toute sa vie, elle a laissé un volume important d’oeuvres, qui ont été véritablement découvertes après son décès Elle travaille au feutre sur papier, produisant des images extrêmement colorées, avec des personnages anthropomorphes ou zoomorphes dans des paysages de montagnes suisses ou de petits villages. Ses œuvres présentent des thèmes récurrents (les chiens, qu’elle aimait beaucoup, sont omniprésents ; elle a été frappée dans sa jeunesse par les événements de la deuxième guerre mondiale, et représente régulièrement des personnages en uniforme allemand ou portant des croix de fer ; on constate aussi que dans chaque village qu’elle représente, il y a une prison…), qui traduisent probablement ses difficultés psychiques, mais on est aussi frappé par la qualité picturale, la créativité, la qualité de la construction graphique… Contemporaine des artistes de la Figuration libre, elle peut en être rapprochée par beaucoup d’aspects !

Une exposition très intéressante, la découverte d’une véritable artiste !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article